J’aime « con » pense à moi !

J’apprécie beaucoup les amis qui pensent à moi et me le montrent en m’envoyant des « textes-hauts » en connerie.
Je regrette simplement qu’ils ne pensent à moi que :
Lorsqu’ils s’emmerdent sur leurs cuvettes de WC,
En attendant l’ouverture de leurs zones de chalandise,
Chez leurs dentistes lorsqu’ils sont accrocs,
Au repas de leurs beaux parents et attendant le couscous mayonnaise …
… enfin, bien trop souvent !
Qu’est-ce qu’ils doivent s’emmerder dans leurs vies !