Entre tatouage et support : que regarde t’on ?

Si un tatouage peut être admiré comme un chef-d’œuvre, son support n’en restera que son support, son piédestal, son socle, son soubassement, son tasseau, son appui, son étai, son iato, son substrat, sa béquille … dommage pour lui, non ?