Être non aimé et pas compris pour cause d’égocentrisme de l’autre.

Évoluer dans la mécompréhension de l’autre engendre la plus belle des créations, celle de la mort de l’art et de son chef d’œuvre, l’artiste.