L’aire de rien (avec vidéo au final)

 

On essaime nos vœux dans des bras de mers

Parcourant miles et lieues sans frontières

Au-delà de nos cieux il n’y a qu’un seul tiers

Qui fera part à deux entre nous et l’enfer

L’aire de rien

On sépare le son des couleurs

Comme on dit, loin des yeux loin des chœurs

Que raisonnent ces non qui donnaient un vainqueur

Sous le sceau de l’union et l’emprise de la peur

L’aire de rien

On dévoile nos vaisseaux dans des corps

En écume de flots pour décor

Balayés par l’égo sur une e-ligne d’or

Dans ces nuits sans « allo » on appelle la mort

L’aire de rien

On cumule en remise des actions sur l’eau

Zone bleue que l’on grise à zéro

On despote nos vieux, en quète de libido

Qui feront des aveux pour conduite mégalo

L’aire de rien

Je remets ce refrain au diapason

Pour vous dire c’est la faim, pas le fond

En ôtant le venin de nos macarons

Danseront nos gamins pour de vrai pour du bon

L’aire de rien

® 2015 agie-chansons.ch

Agie, 2016-11-11