A fleur de cœur

J’ai déposé une fleur sur une feuille au pied d’un arbre. Elle lui souriait en le voyant se dresser pour côtoyer les nuages comme s’il les portait au-dessus d’elle. Il la protégeait du soleil, l’invitant à prendre le temps de le déguster à sa cadence.

J’ai déplacé légèrement cette fleur d’un pétale à un autre afin de mieux voir la forme qu’elle ne semblait pas maitriser. L’ombre n’étant pas de mise, laissait la priorité aux couleurs un peu trop hautes à cette heure de la vie.

J’ai offert un pétale de cette fleur à un cœur battant à contre sens par manque d’espace sur une feuille ou la pureté était trop intense.

J’ai mis mon amie la fleur dans une terre en peau afin d’en être l’écho, protégeant ainsi sa liberté de ne plus la posséder.

J’ai déposé ma fleur au creux d’un livre. Le vent a soufflé ses pétales au-delà de sa compréhension. Il a paraplumé mes rêves pour l’éternité, seul avec moi-même.

Agie, 2016-09-11