Les clowns sont de sortie ?

Le costume du pantin, très étriqué, lustré de noirs pour quelques dollars de moins, laisse place uniquement aux moules, surtout à hauteur de braguette !

Une pochette outrancièrement discrète déborde au-delà de la poche pectorale en guise de bavette ou mouchoir servant de parure protectrice à la façade visible du maillot trop blanc pour être honnête.

Les chaussures de sport fictif, couleur fluorescente, donnent l’illusion de remplacement à la paire de chaussettes inexistantes, sans doute par mesure d’économie. En jetant les pompes sitôt trois grains de poussière déposés, cela évite de laver quotidiennement les socquettes. C’est ce que conseille la pédicure à son service, en lui prenant son pied durant les séances de massage qu’elle lui offre contre nature.

Maintenant que nous avons parlé du cerveau en situation centralisée, visible par l’entrebâillement de la fermeture éclair du fuseau, haussons le niveau culturellement descriptible d’un cran.

Des dents émaillées de diamant en tube cherchent à agrémenter le balcon pour naseaux, eux-mêmes tuteurs d’un glauque regard hérissé d’une perruque laquée en extra-forté-italian. Ces fibres de crin postiche ont fonction de casque afin d’éviter tout éventuel débordement de la cervelle pensante.

Me trouvant à quelques encablures du pingouin pour ne pas me nectarer à l’odeur de ce maquereau en pleine séance de pêche, je me suis amusé à vous le décrire.

Agie, 2016-08-29