La nuit réveille les souvenirs

La nuit devrait, pour celles et ceux qui en font un équilibre à une relative fatigue engendrée par les journées que la société nous accapare, permettre une certaine récupération physique ou morale. Les parties concernées de l’individu ne trouvant pas compensation dans ces périodes de sommeil, bousculent nos souvenirs qui en refont surface parce que non ensevelis définitivement. En fait, le jour ayant pris trop d’ampleur sur nous fait que la nuit obscurcit ce dernier mais également les âmes fragilisées.