Les mots qui pètent la forme !

En lisant ou écoutant certains, je constate que les mots ne sont que des vents qui, selon l’orifice de sortie, donnent des résonnances différentes.